Acheter un condo est une formule qui permet d’acheter à moindre coûts

La copropriété correspond souvent à la première accession à la propriété, en raison d’un prix d’achat généralement plus intéressant. Elle permet aux jeunes familles et aux locataires de devenir propriétaire plus rapidement.

Dans de nombreux centres urbains, ce type d’acquisition a dépassé celui des maisons individuelles. Mais la copropriété n’est pas seulement destinée aux premiers acheteurs, elle concerne aussi des personnes plus âgées qui, ne souhaitant plus entretenir elles-mêmes une résidence unifamiliale, choisissent le confort de la vie en copropriété.La copropriété est généralement un excellent placement immobilier. Elle correspond à la recherche d’une sécurité pour faire face aux aléas de la vie moderne : fragilité du couple et des relations affectives, augmentation du nombre de personnes seules, etc. L’investissement dans la pierre et le mortier a souvent été perçu comme étant plus sûr que la bourse. L’achat en copropriété peut alors être un investissement à long terme, stable et sécuritaire face aux incertitudes du futur. De plus, c’est un bon moyen de diversifier son capital.

Par ailleurs, la vie en copropriété implique la présence de voisins, plus ou moins rapprochés. Dans les immeubles en rangée, cette proximité est plus relative, mais dans les immeubles à étages multiples, les voisins nous entourent. Il faut donc disposer d’une certaine aptitude à la vie en collectivité.

La copropriété divise est un régime mixte de propriété, à la fois individuelle et collective. Le propriétaire d’une unité d’habitation exerce son droit de propriété dans un cadre collectif. Il doit nécessairement partager une partie de l’immeuble avec les autres copropriétaires, en plus de se plier à des règles de fonctionnement qui se doivent d’être strictes. Il en découle que le droit de propriété, dans un immeuble détenu en copropriété, est assujetti à un plus grand nombre de règles et de normes que dans une propriété traditionnelle. La déclaration de copropriété de l’immeuble assure l’encadrement juridique permettant d’assurer l’équilibre entre les droits individuels et les droits collectifs.